Le blog de la publicité mobile

Mobvalue, en tant que régie publicitaire mobile premium vous partage son approche et sa vision de la publicité mobile et tablette. Retrouvez-ici les pré-requis, tendances, innovations du marché.

Secteur bancaire : les chiffres de la publicité mobile à connaître

10 octobre 2017 à 10:09 / par Aurélia Vlamynck

Pour construire la meilleure stratégie possible, les annonceurs du secteur de la finance et de la banque doivent connaître et comprendre les comportements des consommateurs. Google a justement sorti une grande étude sur le sujet. Voici tous les chiffres et insights sur l'utilisation du mobile dans le secteur bancaire.

Les chiffres de la publicité mobile dans le secteur bancaire.

L'étude Google

Google Marketing a publié au 3ème trimestre 2016 l'étude "Finance on Mobile", réalisée en partenariat avec l'institut de sondage Ipsos.

Cette étude interroge les comportements de 500 consommateurs entre 18 et 64 ans qui utilisent leur mobile pour des usages relatifs au secteur bancaire.

Télécharger le Guide du Drive-to-Store

Que font les mobinautes sur leur smartphone ?

Pour les PME (petites et moyennes entreprises), ETI (entreprises de taille intermédiaire) et plus généralement pour toutes les entreprises de la finance, savoir quelles activités sur mobile intéressent le plus les mobinautes est essentiel.

En terme de marketing mobile, c'est une information primordiale pour bien développer sa stratégie de publicité mobile.

D'après l'étude Google, les 3 activités qui arrivent en tête sont :

  • Communiquer avec d'autres personnes (54 %) ;
  • Faire des recherches ou surfer sur Internet (41 %) ;
  • Gérer ses finances (31 %).

Jouer à des jeux (30 %), écouter de la musique (24%) et prendre, éditer ou partager des photos (22 %) arrivent ensuite.

86 % des mobinautes utilisent leur mobile pour gérer leurs finances au moins une fois par semaine. 44 % le font même au moins une fois par jour.

Les mobinautes exclusifs avec leurs app financières

41 % des mobinautes déclarent n'avoir qu'une seule application mobile dédiée aux finances installée sur leur mobile.

Autre information intéressante pour les entreprises qui veulent investir dans la publicité en ligne, les chiffres de l'étude révèlent comment les mobinautes trouvent leur application :

  • En parcourant le catalogue d'applications (Apple Store, Play Store...) (29 %) ;
  • Une connaissance l'utilisait déjà (25 %) ;
  • Après avoir visité le site web mobile (22 %) ;
  • En faisant une recherche sur Internet (22 %) ;
  • Après avoir vu une publicité sur mobile (21 %).

75% des mobinautes utilisent une application mobile pour leurs activités financières.

Comment les mobinautes gèrent leurs finances sur mobile ?

Encore une information à retenir pour les annonceurs qui souhaitent établir une stratégie de publicité sur mobile avec une régie mobile. Pour leurs activités financières, les mobinautes sont :

  • 75 % à utiliser une app mobile ;
  • 28 % à utiliser un site web mobile.

Sur les 30 derniers jours, les mobinautes disent avoir utilisé une application mobile ou un site web mobile pour :

  • Consulter la situation de leur compte ou l'historique des paiements (82 %) ;
  • Faire un virement à un particulier (37 %) ;
  • Prendre un rendez-vous (26 %) ;
  • Rechercher des informations sur le service client (20 %) ;
  • Rechercher un service ou un produit financier (17 %).

Application ou site mobile ?

Les mobinautes préfèrent utiliser une app mobile pour les tâches rapides ou de simple consultation :

  • Consulter la situation de leur compte ou l'historique des paiements (66 %) ;
  • Faire un virement à un particulier (64 %) ;
  • Consulter leurs investissements (55 %) ;

Le site web mobile est privilégié pour des besoins plus spécifiques, qui exigent plus de recherches, comme souscrire à une assurance (53 %) ou recevoir un devis d'assurance (52 %).

Motivations des mobinautes pour installer une app mobile

Les mobinautes installent une application financière pour :

  • Faciliter certaines tâches ou faire une activité spécifique (45 %) ;
  • Parce qu'elle leur a été recommandée (20 %) ;
  • Compléter un achat (19 %).

Télécharger une application financière n'est pas anodin. Voici les critères les plus importants dans la prise de décision :

  • Sécurité des données (92 %) ;
  • Prix (72 %) ;
  • Description (53 %) ;
  • Combien de fois ils l'utiliseront (53 %) ;
  • Commentaires des utilisateurs (43 %) ;
  • Mémoire requise (41 %) ;
  • Note des utilisateurs (40 %).

Les FinTech en pleine croissance

Fintech est la contraction des termes Finance et Technologie. Les Fintech sont des startups qui déploient des outils technologiques pour améliorer les activités liées à la finance. D'après le rapport annuel Pulse of FinTech de KPMG, en France les investissements dans la Fintech ont fait un bond record de 750 % entre 2014 et 2015 !

Le choix de l'application

Voici les critères qui font d'une application celle que les mobinautes préfèrent :

  • C'est l'application de leur banque principale (50 %) ;
  • Elle est facile à utiliser (50 %) ;
  • Elle paraît plus sécurisée (36 %) ;
  • Elle leur sert quotidiennement (33 %) ;
  • C'est plus pratique que d'appeler ou se déplacer (30 %).

Ils sont également 88 % à juger que les notifications envoyées par leur appli bancaire ou financière sont utiles. Ce sont celles relatives à leur situation bancaire (53 %), le rappel d'un rendez-vous (41 %), une information sur la sécurité (35 %) et le suivi d'une transaction (34 %) qui sont les plus appréciées.

De nouvelles applications bancaires voient le jour grâce aux Fintehc.Abandon et ré-engagement

Pour 24 % des mobinautes, la raison principale pour ne plus utiliser une application est le fait de ne plus en avoir besoin :

  • Autre application qui répond mieux aux besoins (48 %) ;
  • Changement de banque ou compagnie (43 %) ;
  • Application installée dans un but précis et désormais accompli (36 %).

D'autres désinstallent l'application parce que :

  • Ils s'en servent peu (23 %) ;
  • Ils ont besoin d'espace sur leur mobile (17 %) ;
  • L'application comporte trop de publicités (15 %) ;
  • Ils ont trouvé une application plus facile à utiliser (16 %).

Mais ils sont susceptibles de télécharger à nouveau l'application si :

  • Des nouveaux contenus sont ajoutés (17 %) ;
  • Son ergonomie est améliorée (17 %) ;
  • Elle utilise moins de mémoire (15 %).

Les finances ont toute leur place sur mobile. Les mobinautes sont très intéressés par les applications mobiles en lien avec ce secteur. Connaître la publicité en chiffres est utile pour les entreprises du secteur bancaire ou financier. Mais ces chiffres doivent impérativement être observés en même temps que ceux liés aux applications mobiles, afin d'établir une véritable stratégie de marketing mobile efficace.

Les points-clés à retenir :

  • La plupart des applications bancaires sont utilisées de manière hebdomadaire.
  • Elles servent avant tout à consulter l'activité du compte bancaire.
  • Le niveau de sécurité est décisif dans le choix de la télécharger ou pas.

New Call-to-action


Articles de la même catégorie :