Le blog de la publicité mobile

Mobvalue, en tant que régie publicitaire mobile premium vous partage son approche et sa vision de la publicité mobile et tablette. Retrouvez-ici les pré-requis, tendances, innovations du marché.

Publicité digitale : Comment lutter contre la fraude publicitaire ?

02/20/17 11:21 AM / par Aurélia Vlamynck

Lutter contre la fraude publicitaire dans la pub digitale

La fraude publicitaire est une réalité et, en tant qu'annonceur, il est normal de s'en inquiéter. Heureusement des solutions existent pour éviter ce problème. Découvrez lesquelles dans cet article !

La fraude publicitaire est un fléau dans l'écosystème digitale. Mais des moyens pour s'en prémunir existent !

Qu'est-ce que la fraude publicitaire ?

La pub digitale et plus particulièrement la pub mobile offrent des perspectives et des opportunités attractives pour les annonceurs.

En effet, c'est un moyen simple et efficace de booster sa visibilité et de développer ses ventes, pour un prix qui reste moins élevé que sur les autres supports.

Mais la fraude publicitaire se développe en parallèle de ce marché et inquiète, à juste titre, les annonceurs.

Qui voudrait payer « plein pot » pour des pubs qui ne seront en réalité pas vues des Internautes ?

Réponse : Personne.

La fraude publicitaire : ce qu'il faut retenir

Avant de vous expliquer comment vous protéger de ces pratiques frauduleuses, voici ce qu'il faut retenir de la fraude publicitaire :

Lorsque vous mettez en place une stratégie de campagne de pub digitale ou mobile, votre objectif est simple : que votre publicité soit vue sur le bon support, au bon moment et par la bonne personne. C'est ce pour quoi vous payez.

Dans le cas de fraude publicitaire, vos publicités ne répondent plus à ces impératifs.

Elles ne sont pas vues par des humains, mais par des robots qui provoquent l'affichage de votre pub, sans qu'aucun utilisateur réel ne soit devant l'écran.

Vous payez donc pour l'affichage d'une publicité qui n'est pas regardée.

Les pertes dues à la fraude

Selon une étude de 2016 menée par l'ANA et White Ops, on estime à 7,2 Mds de dollars les pertes financières causées par la fraude publicitaire.

Ce problème concerne tous les annonceurs et tous les formats, et si certains annonceurs affichent une perte de 3 %, pour d'autres ce chiffre peut monter jusqu'à 37 % !

C'est donc un véritable problème qu'il faut combattre.

Les Français sont accros : Téléchargez les chiffres du mobile !  

Un écosystème intégralement menacé

C'est généralement un robot (ou bot) qui permet aux fraudeurs de réaliser ce tour de passe-passe. Certains d'entre eux imitent parfaitement les comportements humains et sont ainsi difficiles à repérer.

D'autres techniques de fraude existent :

L'empilement de publicités (ad stacking)

Les pubs sont empilées les unes sur les autres dans un même espace et seule la première est donc visible. Les autres annonceurs paient le même tarif, mais leur pub ne sera pas vue,

Le "pixel stuffing"

Avec cette méthode, la pub sera affichée dans un espace d'une taille de 1 pixel. Vous l'aurez deviné, même si votre pub s'affiche bel et bien sur l'écran de l'internaute, elle est impossible à voir,

La fraude à la géolocalisation

Vous payez pour que votre pub soit visible dans une zone précise, et celle-ci sera finalement diffusée dans d'autres zones pour booster le trafic. Vous passez ainsi totalement à côté de votre cible sans le savoir.

On peut également citer le détournement de cookies et l'usurpation de domaines... En bref, les méthodes ne manquent pas pour les fraudeurs !

Avec ces méthodes, tout le monde y perd, sauf le fraudeur évidemment :

  • les annonceurs perdent des sommes importantes,
  • les régies publicitaires mobiles et agences média doivent investir du temps et de l'argent pour lutter contre ce phénomène. Celles qui ne le peuvent pas perdent en crédibilité,
  • les éditeurs intègres se retrouvent en concurrence directe avec des fraudeurs et semblent, de prime abord, moins intéressants que les autres aux yeux des annonceurs. Ils perdent donc également de l'argent.

C'est donc tout l'écosystème digital qui est menacé par la fraude publicitaire.

 

Le mobile (presque) épargné par la fraude publicitaire

En toute logique, les fraudeurs se tournent vers les marchés les plus juteux et les plus faciles à frauder. C'est ainsi que, selon Marketing Lab, en 2016 72 % des fraudes étaient organisées sur PC et seulement 28 % sur mobile.

Notons tout de même qu'avec l'explosion de la publicité sur mobile, cet écart pourrait se resserrer avec le temps.

Après avoir découvert ce constat, vous vous inquiétez certainement. 

Heureusement, des solutions existent pour lutter contre cette fraude, la riposte s'organise et fait ses preuves !

 

Quels sont les moyens pour éviter la fraude publicitaire ?

De nombreux acteurs se sont engagés dans cette lutte, c'est notamment le cas de White OPS, une société qui propose des solutions aux annonceurs.

Elle mène son combat de deux manières :

  • sur le plan technologique en développant des outils qui permettent de surveiller les fraudes,
  • sur le plan légal en travaillant sur une réglementation et une meilleure coopération entre les victimes.

 

Lutte contre la fraude publicitaire : les bonnes pratiques

Plusieurs pistes sont proposées par White OPS, mais aussi par Adloox et Integral Ad Science :

  • encourager les sociétés à faire leur état des lieux, ce qui permet de comprendre comment la fraude opère et se développe selon les formats et pays,
  • développer des outils qui surveillent le trafic. Les fraudeurs s'attaquent aux cibles faciles, le simple fait d'intégrer des outils de ce type les décourage dans la plupart des cas,
  • améliorer la transparence entre les acteurs, afin que chacun sache exactement ce pour quoi il a payé et pousser les publishers à prendre des mesures anti-fraude,
  • encourager les acteurs à garantir un trafic propre afin de restaurer la confiance et nettoyer le marché des fraudeurs.

 

Un grand ménage

A votre niveau, vous pouvez donc déjà agir contre la fraude publicitaire. Choisissez soigneusement vos collaborateurs et utilisez des outils pour la surveillance du trafic.

Non seulement, vous évitez ainsi la fraude publicitaire, mais vous contribuez en plus à faire le ménage à une plus grande échelle.

 

La fraude aux encarts publicitaires et autres méthodes gagnent chaque année du terrain. S'il est normal de s'en inquiéter, vous pouvez tout de même agir pour lutter contre la fraude publicitaire et éviter ainsi ce fâcheux problème.

 

Les points clés à retenir :

  • La fraude publicitaire peut représenter jusqu'à 37 % de pertes pour un annonceur.
  • Elle concerne avant tout les PC, même si l'écart se resserre un peu plus chaque année avec le mobile.
  • Des solutions existent déjà et d'autres sont régulièrement développées pour lutter contre ce phénomène.

 

Vous pouvez tout copier coller, ces chiffres sont à votre disposition


Articles de la même catégorie :