Le blog de la publicité mobile

Mobvalue, en tant que régie publicitaire mobile premium vous partage son approche et sa vision de la publicité mobile et tablette. Retrouvez-ici les pré-requis, tendances, innovations du marché.

PME : les bonnes raisons d'investir dans la publicité mobile

29 mars 2017 à 11:00 / par Aurélia Vlamynck

La publicité mobile fait encore peur à certains annonceurs. Pour certains ce format publicitaire leur paraît complexe, risqué, difficile à évaluer...

La pub mobile a pourtant déjà fait ses preuves et a plus d’un argument pour convertir les derniers frileux.

Voici quelques bonnes raisons de briser la glace avec le levier publicitaire digital qui a le vent en poupe.

PME : voici les bonnes raisons de vous lancer dans la publicité sur mobile ! 

Mais au fait, pourquoi faire de la publicité mobile ?

Des pavés, bandeaux publicitaires, interstitiels, formats natifs, SMS, MMS, notifications push...les moyens sont variés sur mobile, mais l’objectif est le même : toucher sa cible.

Avec un taux de lecture de 98 %, le SMS est incontestablement le format le plus performant pour toucher sa cible.

Source : Arcep, Médiamétrie et SlickText.com

Le tracking précis du mobinaute (âge, sexe, localisation, centres d’intérêts, etc.) permet une campagne très ciblée et s’avère plus efficace qu’une campagne desktop qui génère beaucoup de clics non qualifiés.

Le ciblage permet d'améliorer les performances et donc de doper le retour sur investissement.

L’approche one to one de la pub mobile permet une personnalisation du message et crée un lien privilégié avec le mobinaute, valorisé par une offre qui semble être adressée à lui seul.

Ce lien privilégié favorise son engagement avec la marque.

Téléchargez les chiffres du mobile à connaitre !

Connaissez-vous les résultats de la publicité mobile ?

En France, les 25 % de commerçants les plus actifs dans le commerce mobile réalisent 35 % du total de leurs transactions par le mobile.

Source : Criteo

Ces professionnels, pionniers dans l’exploitation de la publicité mobile, sont devenus experts et savent exploiter le levier mobile pour doper leurs ventes.

La pub sur mobile est efficace, ceux qui en doutent sont ceux qui ne l’ont pas encore testée. Ils ignorent l’excellent retour sur investissement qu’ils peuvent en attendre.

Et si la pub mobile était tout simplement l’avenir de la pub digitale ?

La publicité mobile est en concurrence avec la publicité desktop, l'autre partie de la publicité digitale.

Seulement comme le montre le graphique ci-dessous, le taux d'équipement des smartphones (sur lesquels il est possible de diffuser de la publicité) est en train de progressivement égaler le taux d'équipement des ordinateurs en France.

Si vous regardez bien vous verrez même une légère baisse de l'ordinateur sur les 5 dernières années.

taux-equipement-smartphone-mobile-france.png

C'est désormais officiel : les trois quarts de la population françaises sont équipés de smartphone et sont de potentiels prospects pour vos campagnes de communication mobile à venir.

Et comment cela se traduit-il dans la tendance du marché ? C'est bien simple : on arrive bientôt à l'équilibre des dépenses publicitaires entre le desktop et le mobile.

Voici la data du premier semestre 2017 :

investissement-publicitaire-mobile-destkop-2017.png

 Source : Baromètre de la publicité digitale PWC SRI UDECAM

Et voici le résultat annuel 2017 :

equilibre-budget-media-publicite-desktop-mobile.jpg

 Source : Baromètre de la publicité digitale PWC SRI UDECAM

Il ne serait pas surprenant de voir les dépenses média mobile dépasser celles sur desktop pendant cette année 2018.

 

Pourquoi la publicité mobile est-elle si bien acceptée par le mobinaute ?

Pourquoi la publicité mobile est-elle si bien acceptée par le mobinaute ?

Les exigences des consommateurs sont très élevées en terme publicitaire. Tous s'attendent à avoir une publicité contextualisée et calibrée expréssément pour chacun d'entre eux.

Comme nous l'avons vu plus haut, les possibilités de ciblage sur mobile permettent de combler ces attentes élevées de personnalisation.

Ce qui amène les mobinautes à réagir de la manière suivante :

Cela ressemblerait à un format publicitaire qui prendrait mes aspirations en compte. Quelque chose de personnel, informatif, vraiment adapté à mes besoins. Pourquoi pas, voyons voir en détails ce que c'est. *Clic*

Ces attentes élevées des mobinautes ont obligé les marketeurs à revoir leur façon de diffuser des campagnes publicitaires et de repenser la publicité digitale en général. On tend désormais vers un marché où les attentes des consommateurs sont la préoccupation principale des trafic manager / média trader.

 

En quoi la publicité sur mobile est-elle la réponse aux difficultés de la pub digitale ?

Nous avons quelque chose pour vous, un nouveau format, quelque chose que vous n’avez encore jamais vu et qui répond à vos aspirations.

Cette chose est la publicité mobile et elle va changer le visage de la publicité numérique, et peut-être même celui de la publicité toute entière.

L’accueil du marché fut très favorable. L’utilisateur faisait bien plus qu’accepter la pub mobile, c’est lui qui la sollicitait.

Aux Etats-Unis, une étude lancée par Google en 2014 a montré que les clients utilisaient la publicité mobile tout au long de leur parcours d’achat en magasin :

  • 87 % des clients l’utilisent avant d’aller dans un magasin,
  • 79 % l’utilisent pendant qu’ils sont dans le magasin,
  • 35 % l’utilisent après être sortis du magasin.

Source : Google - Digital Impact on In-Store 2014

Le marketing mobile pour une nouvelle expérience client

Il est fini le temps où la publicité digitale était vécue comme envahissante, où elle s’invitait à l’improviste et proposait des offres inadaptées.

La publicité mobile est son exact contraire, une publicité sur mesure qui touche la bonne cible au bon endroit, au bon moment. Plutôt que de diffuser en masse, et à l’aveugle.

Pour les marques, c’est l’assurance de faire mouche, de gagner en pertinence et d’améliorer l'efficacité des leviers publicitaires mis en place.

Un individu consulte son smartphone en moyenne 150 fois par jour.

Source : Google 2015

Parmi les consommateurs qui ont un smartphone (les 3/4 des français) la plupart d'entre eux y sont complètement accros. Il les accompagne dorénavant partout.

Difficile d’imaginer un dispositif plus personnel et performant pour entretenir une relation avec une audience affinée.

 

Avec le marketing mobile, consommateurs et annonceurs auraient-ils enfin enterré la hache de guerre ?

La publicité mobile est bien acceptée par l’utilisateur, parce qu’elle instaure une sorte de contrat tacite entre deux parties ayant un intérêt commun.

Le deal est clair :

  • L’annonceur souhaite séduire ou conserver un client ;
  • Et l’utilisateur trouver une information pertinente.

Le client joue désormais un rôle actif, il ne subit plus la pub, mais la formate à ses besoins.

La pub mobile utilise une technologie opt-in, c’est-à-dire que l’utilisateur doit donner son accord pour recevoir des notifications. Ce dispositif est désormais obligatoire à l'approche de la mise en application de la législation RGPD en Mai 2018.

C’est la fin d’une certaine forme d’infantilisme entre consommateurs et annonceurs. La pub mobile fait grandir la publicité numérique et la rend plus matûre.

 

Comment la pub mobile ramène sur le droit chemin le client égaré ?

Internet a éloigné les clients des points de vente, mais l’internet sur mobile les en rapproche.

Des dispositifs de publicité mobile permettent de faire du drive-to-store (c'est à dire de générer du trafic dans les points de vente). Les GPS intégrés et la géolocalisation, sont des leviers qui permettent d'activer des dispositifs publicitaire à des fins de drive to store.

Ce sont les nouveaux alliés du street marketing (qui sert le même but : amener des passants à entrer dans un magasin).

Les utilisateurs se servent désormais de leur smartphone pour chercher des informations, comme par exemple :

  • Adresse ;
  • Heures d’ouverture ;
  • Disponibilité d’un article ;
  • Retour d'expérience d'autres consommateurs ;
  • Comparaison avec d'autres articles ;
  • Guidage GPS vers le point de vente le plus proche ;

Les notifications push marketing sont un autre moyen d'initier une interaction avec ses clients.

Ce levier de communication marketing repose sur les mêmes technologies de ciblage que la publicité mobile.

Une fringale en sortant du spectacle ? Une notification push informe le client de la proximité d’un restaurant.

Le message marketing (que ce soit un push ou une publicité mobile) s’adapte de manière fine en fonction du contexte (lieu, moment, météo, etc.) et en fonction des goûts et comportements du mobinaute.

Téléchargez les chiffres du mobile à connaitre absolument !

PME et publicité mobile : pourquoi tant de tabous ?

PME et publicité mobile : pourquoi tant de tabous ?

Selon les personnes il arrive que la publicité mobile donne des sueurs froides aux directeurs marketing de PME.

Ils sentent bien que le monde de la publicité numérique est en train de changer, mais pour autant ils n’osent pas investir la pub mobile.

Elle s’apparente pour eux à une terre inconnue semée d’embûches.

C'est la peur de l'inconnu qui fait sans cesse reporter le moment où les PME vont se lancer dans la publicité mobile.

Un autre des à-priori est que la publicité mobile est réservée aux grands groupes. Les retours d'expérience mis en avant sur les sites spécialisés dans la communcation digitale viennent renforcer l’idée que la publicité sur mobile serait réservée aux gros annonceurs.

Alors que ces communiqués sont simplement une autre manière de communiquer. D'autre part, les probabilités statistiques qu'on parle de gros annonceurs sur ces sites sont plus fortes étant donné qu'ils investissent beaucoup dans la publicité digitale.

Enfin, ces bilans de campagnes sont les fruits de mois de travail. On n'arrive pas à un retour sur investissement positif dès le premier coup. Cela demande de tester de nombreux paramètres et d'accepter de ne pas avoir bon du premier coup.

 

Les PME craignent souvent des coûts importants et un retour sur investissement aléatoire

Les résultats des campagnes mobiles peuvent être évalués à l’aide de case study adaptés à l’échelle des annonceurs.

Chiffres en mains, les dirigeants de PME perçoivent mieux le retour sur investissement qu’ils peuvent en attendre. Le plus souvent, cela change radicalement leur approche du marketing mobile.

Les PME disposent rarement de ressources en interne pour se lancer dans le marketing mobile et embaucher un nouveau collaborateur leur paraît prématuré.

La meilleure solution est de faire appel à une régie mobile (comme Mobvalue) qui connaît parfaitement tous les ressorts du marketing mobile et saura leur proposer une stratégie adaptée.

Non, la pub mobile n’est pas réservée aux grands groupes, elle est souple et sait s’adapter aux besoins de plus petites structures.

 

La pub mobile a un avenir prometteur

Pour s’en assurer, il n’y a qu’à regarder du côté des pays qui ont été les premiers à l’utiliser :

Au Japon et au Royaume-Uni, les transactions mobile représentent déjà plus de 50 % du commerce digital. Les taux de conversion de la publicité mobile sont trois fois plus élevés au Japon qu’en France et deux fois plus au Royaume-Uni.

Source : Criteo

L’expertise de ces pays, pionniers dans la publicité mobile, fait toute la différence. En France, la pub mobile a mis plus de temps à prendre son essor. Mais les choses changent :

Les investissements dans la publicité mobile progressent chaque année : + 77 % en 2014, + 59 % en 2015, + 72 % en 2016, avec 1265 millions d’euros investis pour cette dernière année.

Source : Criteo

Tous les signaux sont au vert et devraient aider ceux qui hésitent encore à franchir le pas. Il n’y a plus aucune raison de ne pas profiter de la publicité mobile.

Vous pouvez tout copier coller, ces chiffres sont à votre disposition

 


Articles de la même catégorie :