Le blog de la publicité mobile

Mobvalue, en tant que régie publicitaire mobile premium vous partage son approche et sa vision de la publicité mobile et tablette. Retrouvez-ici les pré-requis, tendances, innovations du marché.

iOS 11, bouleversements et opportunités marketing mobile (en 7 points)

09/12/17 07:34 PM / par Aurélia Vlamynck

La nouvelle version du système d'exploitation Apple propose de nombreux changements par rapport aux versions antérieures. Des changements qui, pour certains, impactent directement le marketing mobile. Entre complications et opportunités, voici tout ce qu'il faut retenir.

iOS 11 va-t-il changer le marketing mobile ?

Apple donne le ton

D'après un rapport du cabinet d’analyse IDC, dans le monde le système d'exploitation d'Android atteint 85 % des parts de marché au premier trimestre 2017. L'iOS Apple est loin derrière, avec seulement 14,7 %.

Téléchargez les chiffres du mobile à connaitre absolument !

Pour autant, la marque à la pomme reste une référence populaire et appréciée en France comme ailleurs. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les innovations et changements qui s'opèrent chez Apple sont régulièrement suivis par les concurrents.

C'est pourquoi les annonces faites par Apple suscitent toujours autant d'engouement et méritent toute votre attention.

Non seulement les marketers sont directement concernés par l'impact que cela provoquera sur leur stratégie de publicité mobile, mais il faut en plus s'attendre à ce qu'Android, Google et Windows emboîtent le pas à Apple sur nombre de points.

Une annonce attendue

C'est lors du WWDC (Worldwide Developers Conference) de juin 2017 qu'Apple a dévoilé son tout nouveau système d'exploitation : iOS 11.

Cette conférence a permis de faire le point sur tous les changements qui se profilent à l'horizon.

Si la plupart de ces changements intéresseront avant tout les mobinautes fans de la marque à la pomme, d'autres retiennent tout particulièrement l'attention des professionnels de la pub mobile. Des changements à connaître absolument pour s'adapter et établir la meilleure stratégie marketing possible.

La géolocalisation gagne en transparence

Avec iOS 11 : plus de transparence au niveau de la géolocalisation

Voilà une excellente nouvelle pour les consommateurs, mais qui pourra inquiéter les entreprises. Apple a constaté que le partage de la géolocalisation représentait une notion plutôt floue pour les mobinautes, ce à quoi il a décidé de remédier.

La géolocalisation est en plein boom, toutes les entreprises s'y mettent, des plus grandes marques aux PME (petites et moyennes entreprises) et ETI (entreprises de taille intermédiaire).

En effet, la géolocalisation permet une collecte de données importantes pour les marques. C'est un outil extraordinaire pour des campagnes de pub mobile géolocalisées et personnalisées.

Apple donne un coup de pied dans la fourmilière avec la sortie de l'iOS 11. Jusqu'à présent, les développeurs d'applications pouvaient proposer deux formules sur leur app mobile pour la collecte de données :

  • Choix parmi "Jamais", "Uniquement quand l'application est utilisée" ou "Toujours" ;
  • Choix parmi "Jamais" ou "Toujours".

Sans surprise, de nombreuses marques proposaient la seconde formule, pariant sur un manque d'attention ou d’inquiétude des mobinautes. Ces derniers sont nombreux à laisser l'option sur "Toujours", alors même que certaines applications n'ont en réalité aucun besoin de la géolocalisation pour fonctionner...

Aujourd'hui, Apple va rendre obligatoire de proposer les 3 options sur toutes les applications. La démarche sera claire, facile et rapide. Comme vous vous en doutez, la plupart des mobinautes feront le choix de ne plus partager leurs données en continu.

Autre nouveauté, chaque fois que des données seront collectées, une barre s'affichera sur l'écran pour notifier l'utilisateur.

Les concurrent sur les traces d'Apple

Google et Android n'hésitent jamais à s'inspirer des innovations d'Apple. Même si la marque à la pomme vend moins en France qu'Android, elle ne manque pas d'excellentes idées. D'ailleurs, d'après les premières fuites, la prochaine version Android reprend certaines idées de iOS 11 en ce qui concerne la géolocalisation.

Le QR Code au cœur des stratégies

Voilà une nouvelle bien plus positive pour les annonceurs ! Le QR Code que l'on aurait pu croire à tort passé de mode se rend désormais indispensable.

Apple a décidé que dans la version iOS 11, les QR Codes seraient lisibles par défaut. Cette nouvelle n'a rien d'anodin, les QR Codes sont très intéressants dans une campagne de publicité sur mobile :

  • Ils permettent d'ajouter de l'interactivité à vos campagnes ;
  • Ils délivrent des informations supplémentaires sur des produits ;
  • Scanner un code est plus rapide que de faire une recherche sur le Web mobile.

Problème : jusque-là il fallait installer une application tierce, puis la lancer systématiquement pour pouvoir scanner un QR Code. Cela est contraignant, en plus de prendre de la place sur le mobile.

Désormais, vous pourrez utiliser pleinement les QR Codes dans vos opérations marketing !

L'ouverture du NFC

Le NFC Apple était jusqu'à présent ouvert uniquement pour l'Apple Pay. Avec iOS 11, il s'ouvre à d'autres applications (en mode lecture, mais pas en mode édition).

Qu'est-ce que cela signifie pour vous ?

Le NFC permet à un mobinaute de recevoir des informations directement sur son mobile. Par exemple, s'il passe devant une œuvre d'art dans un musée, des informations sur l’œuvre ou son auteur apparaîtront sur son écran.

Imaginez toutes les possibilités que cela vous offre dans vos points de vente ! Des possibilités encore démultipliées par la lecture facilitée des QR Codes.

Voilà qui va vous permettre d'exploiter toute vos créativités pour offrir une expérience toujours plus intéressante à vos clients. C'est également un moyen efficace pour générer du trafic en point de vente.

La suppression automatique des applications

Avec iOS 11 : Activation de la suppression automatique des applications mobile

D'après Relatia, en 2017 les mobinautes :

  • ont 26 applications installées sur leur mobile,
  • en utilisent 6 régulièrement,
  • consacrent 80 % de leurs temps connectés à Internet sur des applications plutôt que sur web mobile (20 %).

Avec seulement 1/4 des applications installées réellement utilisées, Apple a décidé d'intervenir pour aider les mobinautes à mieux gérer les applications.

Désormais, les mobinautes pourront choisir de laisser Apple supprimer automatiquement toutes les applications non utilisées ou non mises à jour.

Pour le consommateur, c'est une idée pratique et qui assure un gain de place appréciable.

Pour vous, cela signifie que vous devrez encourager vos prospects à utiliser régulièrement votre application, sous peine qu'elle soit supprimée de leur mobile.

Avec une bonne stratégie, rien d'impossible ! C'est d'ailleurs dans votre intérêt d'inciter les mobinautes à utiliser votre application régulièrement, et cela l'a toujours été.

Les Français sont accros : Téléchargez les chiffres du mobile !

 

La notation des applications en pleine révolution

Une notation facilitée :

Les développeurs d'application disposaient jusque-là d'une grande souplesse pour présenter et intégrer le module de notation des applications.

Pour les mobinautes, cette liberté créative pouvait se révéler plus contraignante qu'autre chose, puisque cela signifiait des aller-retours agaçants entre l'application et l'Apple Store pour noter une appli.

Apple met fin à cette possibilité ! Désormais, toutes les applications doivent intégrer le module de notation d'Apple.

Pour vous, c'est tout de même une bonne nouvelle, puisque cela facilite et raccourcit la démarche de noter une application. De quoi booster les notes grâce à des mobinautes plus motivés !

Une notation évolutive :

Le module de présentation de la notation n'est pas le seul changement qui apparaît avec iOS 11. C'est en réalité tout le système de notes qu'Apple dépoussière, pour votre plus grand avantage.

Désormais, vous pourrez réinitialiser vos notes. Vous ne rêvez pas !

Bien sûr, il ne s'agit pas simplement de supprimer vos mauvaises notes parce que cela vous contrarie.

Il arrive qu'une application rencontre de nombreux problèmes, et obtienne par conséquent de très mauvaises notes des utilisateurs. C'est un système qui parait normal et plutôt équitable.

Mais jusque-là, lorsque le développeur de l'application corrigeait tous les problèmes et offrait enfin une app de grande qualité, les mauvaises notes distribuées dans le passé restaient effectives. Avec tout ce que cela comporte comme désagrément :

  • Mauvaise note générale alors que l'application est améliorée ;
  • Mauvaise position dans les classements ;
  • Moins visibilité, donc de téléchargements.
  • Remonter la pente après une mauvaise notation se révèle long et compliqué. Apple vous offre ici une seconde chance : votre application a été améliorée ? Vous pouvez effacer les notes qui datent d'avant cette nouvelle version et prendre ainsi un nouveau départ !

Le Business Chat pour communiquer plus facilement 

Avec iOS 11, faciliter vos échanges avec vos clients grâce au Business Chat

Le messaging n'a jamais été aussi en vogue, et cette tendance est partie pour durer. Apple va faciliter vos échanges avec vos clients ! L'iOS 11 intègre désormais directement dans l’application iMessages un Business Chat.

Le principe est d'une grande simplicité et nul doute qu'il sera rapidement utilisé par de nombreux mobinautes :

  • Le mobinaute veut contacter un service client ;
  • Il fait une recherche sur Safari, Siri, Plans...
  • Il clique sur le bouton iMessages ;
  • Il n'a plus qu'à entrer son message dans la fenêtre de chat.

Ce Business Chat se présente ainsi comme un nouveau canal de communication pour les S.A.V. des marques. Cet outil constitue une belle opportunité pour vous d'améliorer encore la relation avec vos clients.

L’identifiant in-app vient tout bousculer

Les experts de la publicité mobile et les régies publicitaires mobiles vont connaître un autre grand changement avec iOS 11.

Avec son programme Intelligent Tracking Prevention, Apple va aller plus loin dans sa manière de bloquer les cookies utilisés pour le reciblage publicitaire. Le tracking cross-site, permettant de suivre l'utilisateur lorsqu'il navigue d'un site à l'autre pour collecter et croiser les données, va tout simplement être empêché.

Cela peut sembler être un coup dur pour les experts de la collecte de données, mais pour Apple c'est cohérent avec le développement de la publicité mobile sur les applications. Le géant américain mise donc sur l'identifiant unique propre à l'application plutôt que sur le cookie propre au site web.

L’identifiant publicitaire in-app IDFA créé par Apple possède de beaux atouts :

  • Il permet de collecter de nombreuses données et de personnaliser ainsi les publicités sur mobile ;
  • Le ciblage qu'il offre serait même plus pointu et de bien meilleure qualité qu'avec les méthodes traditionnelles !
  • Sa durée de vie est beaucoup plus longue que celle d'un cookie ;
  • L'anonymat qu'il procure permet de mieux protéger les mobinautes.

De plus, à une époque où la quasi-totalité du temps passé sur Smartphone est occupé sur des applications, le durcissement d'Apple quant aux blocage des cookies n'est finalement pas si dérangeant pour les marques.

Apple bloque la pub

Les cookies ne sont pas les seuls éléments dans le viseur d'Apple. La marque veut améliorer la navigation sur Safari : meilleure fluidité, temps de chargement des pages moins long, moins de consommation de batterie et de data... Et pour cela, Apple va tout simplement restreindre la présence de publicités sur Safari.

Apple propose de grands changements avec cette nouvelle version iOS 11. Certains changements, comme celui concernant la géolocalisation, peuvent inquiéter, mais en adoptant la bonne stratégie, les aspects négatifs seront vite limités. De plus, Apple compense largement en offrant des opportunités incroyables pour les marques, que ce soit le Business Chat, la lecture par défaut de QR Codes ou l'ouverture du NFC. Un bilan en demi-teinte donc, mais qui se révèlera positif pour toutes les entreprises prêtes à relever ces nouveaux défis !

Les points-clés à retenir :

  • La géolocalisation gagne en transparence. Les mobinautes ont un meilleur contrôle des données qui sont collectées par les marques.
  • Le QR Code devient lisible par défaut et le NFC s'ouvre en lecture. Vos campagnes de marketing mobile seront plus interactives que jamais.
  • Apple intègre un Business Chat dans son application iMessages. Vos clients pourront plus facilement communiquer avec vous.

Pour en savoir plus sur l'univers du mobile, découvrez les 25 chiffres clés de la publicité mobile à connaître impérativement en 2017 !

Vous pouvez tout copier coller, ces chiffres sont à votre disposition


Articles de la même catégorie :