Le blog de la publicité mobile

Mobvalue, en tant que régie publicitaire mobile premium vous partage son approche et sa vision de la publicité mobile et tablette. Retrouvez-ici les pré-requis, tendances, innovations du marché.

Drive-to-store : quels sont les différents leviers pour générer des visites en magasin ?

22 janvier 2018 à 14:39 / par Aurélia Vlamynck

L’utilisation d’un appareil mobile est désormais ancrée dans nos habitudes de navigation web et de consommation : 80 % des 18-39 ans possèdent aujourd’hui un smartphone.

De plus 64 % des consommateurs consultent sur leur téléphone la disponibilité du produit recherché dans le magasin le plus proche avant de se déplacer.

Capter l’attention du client mobile est donc désormais une priorité dans la logique du drive-to-store, afin de générer des visites en magasin, en particulier à l’approche des soldes.

Le drive to store est une innovation technologique

Le mobile-to-store est un des dispositifs qui permettent d’améliorer le nombre de visites en magasin

Les parcours d’achats comprennent désormais l’utilisation d’internet dans la phase de réflexion précédent la visite en magasin et l’achat.

En effet la comparaison des articles est facilitée avec l’existence de nombreux sites e-commerce, la présence de forums sur ces sites et la possibilité de laisser des avis de consommateur sur les pages produits.

De nombreuses fonctionnalités digitales qui font baisser la fréquentation en magasin.

Drive-to-store, le guide complet pour attirer vos clients.

Les marques mettent donc en place des leviers publicitaires, précédent la visite en magasin comme le mobile-to-store. Ce levier a pour objectif de renseigner, créer du lien et aussi de bien cibler le consommateur.

Les fiches produits détaillées consultées sur le web au préalable vont par exemple informer le client sur un produit. L’intérêt ? Il aura déjà toutes les informations préalables et n’aura plus qu’à se rendre dans la boutique pour finaliser la transaction.

Les nouvelles technologies associées mobile-to-store sont nombreuses pour générer du trafic en magasin :

  • La géolocalisation mobile, qui permet d’activer des campagnes de publicité mobile sur les consommateurs se situant à proximité d’un point de vente ;
  • Le store-locator, est une information qui peut être mise en avant dans une publicité mobile afin d’aider le consommateur à trouver le magasin le plus proche ;
  • Le DCO, une technique de display dynamique qui permet de personnaliser l’offre publicitaire au maximum pour augmenter le taux de clic, selon les données personnelles ou le lieu géographique ;
  • Le geofencing, qui s’appuie sur la géolocalisation des smartphones. Si vous passez à côté d’un magasin, vous pouvez recevoir une offre ciblée directement sur votre mobile ;
  • Le retargeting : couplée au DCO et au geofencing, cette technique est optimale pour générer du trafic en magasin.
    Elle permet de rediriger un visiteur de votre site internet vers une boutique qui a en stock le produit vu en ligne. C’est aujourd’hui le ciblage le plus pertinent sur le marché du mobile-to-store.
    Cette technologie permet aussi de retoucher des personnes ayant interagit avec votre publicité ou encore de retoucher un consommateur qui a visité un magasin.

 

Les techniques de digitalisation des points de vente

Le parcours de vente continue de se moderniser une fois que les consommateurs sont arrivés dans le magasin. C’est tout l’enjeu de la digitalisation des points de vente. L’expérience physique s’enrichit grâce au digital et devient « phygitale ».

Les technologies de connexion permettent d’obtenir les données du client, de lui adresser des messages personnalisés, mais surtout de faire gagner du temps à tout le monde.

La technologie du DOOH (Digital Out Of Home) se démocratise également dans les centres commerciaux. Il s’agit de bornes interactives digitales qui sont à même de diffuser des spots publicitaires.

Ces spots publicitaires concernent les marques ayant un point de vente au sein même du centre commercial.

Le but de ce type de levier publicitaire est d’attirer les consommateurs dans les points de vente situés au sein même du bâtiment dans lequel se trouvent les consommateurs.

Il faut amener du digital dans les magasin et créer du store phygital 

L’innovation digitale et la réalité augmentée dans les points de vente Sephora

L’enseigne de cosmétiques a développé une application en réalité augmentée en facing/selfie pour un meilleur aperçu des produits. Cette appli permet une meilleure expérience d’achat et optimise la relation client. Les produits peuvent également être scannés sur l’application afin d’obtenir des informations, tutoriels ou conseils pour bénéficier des avantages du web au sein même du magasin.

D’autres enseignes rivalisent d’ingéniosité pour offrir une expérience digitale innovante dans leurs magasins : chez C&A au Brésil, des cintres digitaux affichent le nombre de likes reçus pour chaque vêtement et créent ainsi de l’effervescence autour des produits les plus plébiscités par les internautes.

Très discrets, les beacons (ces capteurs en magasin qui détectent le flux des clients en se basant sur leur smartphone) permettent de tracker le flux du magasin ainsi que de lui envoyer un bon de réduction directement sur son téléphone.

Un autre facteur de mondernisation des points de vente est le paiement mobile. Il est de plus en plus plébiscité étant donné que les taux d’équipement des smartphone atteint presque les 75%.

Etude taux d'équipement des smartphone/mobile en France en 2017.png

Les consommateurs attendent de l’innovation dans les moyens de paiement. On le voit avec le succès des applications comme Pumpkin, Lydia ou Leetchi.

Mais aussi avec l'émergence des banques modernes comme N26 ou Revolut, qui est une autre preuve de l’évolution de la demande des consommateurs en terme de possibilités de paiement.

Toutes ces entreprises sont dotées d’une application mobile. Le smartphone va donc jouer un rôle central dans les relations commerciales entre sociétés et consommateurs.

Une dernière chose qui se modernise et qui vise à faciliter les visites en magasin est : les cartes de fidélité.

Les plus modernes sont désormais complètement intégrées à des applications mobiles. Ces applications mobiles proviennent soit d’une enseigne ou d’une entreprise tierce qui regroupe les cartes de fidélités de plusieurs sociétés.

Cela évite au consommateur d’avoir constamment avec lui l’ensemble de ses cartes de fidélités. On peut vous citer par exemple Fidme, Fidall ou Stocard.

En terme d’enseigne qui a mis en place une application mobile qui gère la partie fidélisation on peut mentionner le distributeur SPAR qui a lancé cela fin 2017 en Grande Bretagne. Ils en ont également profité pour intégrer la fonction de paiement directement dans l’application. Proposant du paiement mobile à tous ses clients.

Comme on peut le voir, les techniques de digitalisation des points de vente physiques sont nombreuses et vont devenir de plus en plus innovantes. L’objectif restant de générer toujours plus de trafic.

 

L’après-magasin : fidéliser ses clients

Le parcours d’achat ne se termine pas avec le paiement et le passage en caisse ! Voici quelques techniques pour optimiser et fidéliser la relation client :

 

L’emailing

Collecter les emails de vos consommateurs requiert une action parfois contraignante à la fois pour le client et le vendeur (temps de passage en caisse un peu plus long, intrusion personnelle), mais cela s’avère bénéfique pour faire revenir le consommateur.


On peut mentionner deux techniques efficaces :

    • L’inscription à un programme de fidélité
    • L’envoi de la facture par mail ;

 

Le couponing

Une technique ancienne qui continue de faire ses preuves. Le coupon de réduction permet :
    • D’une part de véhiculer un message positif qui valorise le consommateur : « Merci pour votre confiance, bénéficiez d’une réduction de 15 % lors de votre prochaine visite » ;
    • Et d’autre part de générer un nouvel achat en magasin.

Une astuce efficace qui fait d’une pierre deux coups : le caissier demande l’e-mail du client afin de lui faire parvenir un bon de réduction valable pour son prochain achat et le ticket de caisse de cette transaction;

Que faire pour améliorer la relation post achat entre la marque et les consommateurs 

Le retargeting

Cette technique de ciblage publicitaire permet de remercier le client après son achat et de lui suggérer de nouveaux articles en lien avec ce qu’il vient d’acheter.

 

La croissance du e-commerce ne signifie pas la fin des points de vente physique, bien au contraire. Avec la redistribution des technologies digitales au sein des magasins, les codes changent pour une meilleure expérience d’achat et un ciblage plus pertinent de la publicité mobile.

 Drive-to-store : attirez des clients en magasin avec la publicité mobile

 

Les trois points-clés à retenir :

  • Le mobile-to-store permet de créer un lien et de cibler avec précision le consommateur. Il n’y a pas de secret : une publicité mobile bien ciblée est toujours plus optimale pour générer du trafic en magasin.
  • La digitalisation des points de vente est en train de révolutionner notre manière de consommer et notre expérience de shopping.
  • Le mobile-to-store est tout aussi efficace dans l’après-achat : en collectant les données des clients, les enseignes sont désormais capables de générer de nouveaux achats et de fidéliser les consommateurs grâce à des bons de réduction ou des programmes de fidélité.

 


Articles de la même catégorie :